Centurion - Booba

[Couplet unique]
Izi, y'a jamais de penurie, j'fume le hasch de mon ceinturon
Tout est noir dans mon ecurie, sur la tete de mon ame et d'centurion
J'les baise mais pas sans leurs talons, passe le mot a Cendrillon
Bien longtemps qu'j'regarde plus l'prix du gallon, j'm'arreterai pas a cent millions
Moi et ta putain nous en allons, elle va souffler dans le ballon
Couilles de buffles de daron, la concurrence vend des marrons
Sale fils de pute, tu respectes rien, on n'avait dit pas les parents
Quand s'en viendra la R-15, il faudra pas parler allemand
Faudra parler tout doucement, articuler pour qu'j'comprenne bien
J'vais t'buter plusieurs fois
J'suis fonce-de, il s'peut que j'comprenne rien
Les carrieres se font doucement
S'arretent vite comme hache de guerre
Ces fils de putes portent l'oeil, j'ai teinte les vitres du double R
Revanche, colere, echec scolaire
Dis leur y'a R a Baudelaire, a Moliere
[?] tout c'qu'est rabat, j'vais arreter l'rap, gros ca pue d'la chatte
Ca paie plus les loyers j'depense trop de mula
Tu l'ouvres trop c'est fin de toi du sang sur les mains noires
Si t'enleves Elie Yaffa, t'enleves un roi

view 41 times

comments