Darling - Carla Bruni

Il m'appelait darling
En buvant son long drink
Tout de lin blanc vetu
Pochette mauve et pieds nus
Il m'appelait darling
Comme un grand frere unique
Un oncle d'Amerique
Tout seul dans le living
Il me disait darling
L'epoque est bien cruelle
Mais pour toi elle est belle
Tu es faite pour le ring
Et il me disait darling
Quand on a l'etincelle
Et des reves a la pelle
On doit piquer son sprint

Il m'appelait darling
Comme un vieux Lord anglais
Un cousin egare
Entre Proust et Kipling
Il m'appelait darling
Tout en me souriant
Et je le revois si grand
Nostalgique et charming

Il me disait darling
Prends garde a l'existence
Tout est dans l'elegance
Meme au creux d'un looping
Il me disait darling
Rien ne vous l'ephemere
Rien ne vaut le mystere
Dans une larme de gin

Il m'appelait darling
Mais plus rien ne lui etait cher
Et sa solitude amere
Lui allait comme un smoking
Il m'appelait darling
Mais quand tombait le soir
A l'heure du desespoir
Il plongeait dans son spleen

Il me disait darling
Certains sont trop fragiles
Certains sont mal habiles
Tout le monde n'a pas ton swing
Il me disait darling
Je n'ai plus de saveur
Je n'ai plus rien a coeur
Plus l'ombre d'un feeling

Il m'appelait darling
Maintenant j'ai ton silence
Le trou de son absence
Et sa montre Breitling
Il m'a ecrit darling
A toi mon dernier mot
Ne m'en veux pas darling
Je quitte le bateau
Et il m'appelait darling
Dis a ceux que j'aimais
Que mon corps de bastringue
A fini par lacher

view 22 times

comments