Femme Comme Chacune - Celine Dion

Je voudrais saisir dans mes mains
Tous ces parfums qui se confondent
Tous ces echos qui se repondent
Et qui ne seront plus demain

Je voudrais presser sur ma bouche
L'enivrante moiteur du soir
A qui je souris sans la voir
La brise qui passe et me touche

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse
La vie comblee je suis chanteuse
Qui me poursuit et me seduit

Avec ses yeux de clair de lune
Ou je vois le reve passer
Et puis malgre que nous sommes presses
La nuit, femme comme chacune
Femme comme chacune

Savoir ou se couche le vent
Et partir pour aller le surprendre
Dans quelques vallons d'herbe tendre
Ou les mousses font un divan

A voir la couleur du silence
S'il est plus profond qu'il n'est grand
Voir les tons apaises qu'il prend
Avec ses multiples nuances

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse
La vie comblee je suis chanteuse
Qui me poursuit et me seduit

Avec ses yeux de clair de lune
Ou je vois le reve passer
Et puis malgre que nous sommes presses
La nuit, femme comme chacune
Femme comme chacune

Femme comme chacune
Femme comme chacune
Femme comme chacune

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse
La vie comblee je suis chanteuse
Qui me poursuit et me seduit

Avec ses yeux de clair de lune
Ou je vois le reve passer
Et puis malgre que nous sommes presses
La nuit, femme comme chacune
Femme comme chacune

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse
La vie comblee je suis chanteuse
Qui me poursuit et me seduit

Avec ses yeux de clair de lune
Ou je vois le reve passer
Et puis malgre que nous sommes presses
La nuit, femme comme chacune
Femme comme chacune

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse

view 4 times

comments