Irresistiblement - Vanessa Paradis

Je pense à ce Boeing qui viendra ce soir.
Je sens monter dans mon coeur la même étrange douceur.

La joie est forte comme la douleur.
C'est tantôt l'une et tantôt l'autre, le vainqueur.

La chaleur monte au dehors, un foudroiement mi-argent, mi-or
Rend la couleur des ruelles moins cruelles.

La joie est forte comme la douleur.
C'est tantôt l'une et tantôt l'autre, le vainqueur, irrésistiblement...

Je caresse la chambre des yeux, le lit, les tapis et les murs bleus
Tout ce qui t'enfermera, ce soir quand tu seras là.
La torpeur la plus douce me guette, je prends la dernière cigarette
Et je m'endors en baignant dans ton sang.

view 696 times

comments